Pôle de vie sociale

Un lieu d’expérimentation

Le pôle de vie sociale a pour ambition de regrouper des espaces de vie collective et de partage accessibles à tous, des espaces pédagogiques et de transmission de savoir-faire et un lieu de création.

Cette structure se veut facilitatrice de projet citoyen, associatif ou d’entreprenariat local.

Des activités variées

Le pôle de vie sociale se dessine comme un lieu d’expérimentation où se croisent des activités à vocation différente : loisirs, bénévolat, social, entreprenariat.

Ce tiers-lieu peut rassembler des activités et des personnes de tout horizon dans un même lieu: une boutique éphémère, un atelier de réparation collaboratif, un pôle d’artisanat, un café solidaire, un espace d’exposition… Tout reste à imaginer dans ce lieu.

Pourquoi un tiers-lieu sur la commune ?

  • Dynamiser le territoire
  • Rassembler les citoyens et les acteurs locaux (associations, entrepreneurs, artistes)
  • Faciliter l’émergence des projets innovants
  • Relancer l’économie locale dans une démarche écoresponsable         
  • Créer du lien et de la cohésion
  • Améliorer le quotidien par des solidarités nouvelles
  • Soutenir les initiatives collectives
  • Proposer des espaces de rencontres
  • Créer des liens inter générations pour favoriser l’échange des savoir-faire

Un lieu à inventer

Activités, services, aménagements, tout est à imaginer et à construire avec les citoyens et acteurs locaux. Plusieurs ateliers participatifs seront proposés pour construire ensemble ce nouveau pôle de vie sociale, situé dans l’ancien Lidl, route d’Angers.

Vous souhaitez participer à cette aventure et créer ainsi un lieu qui vous ressemble ? Alors rejoignez le comité consultatif en répondant au questionnaire suivant :

Pôle de vie sociale : Une trentaine d’idées émises par les citoyens

Une soixantaine de personnes ont participé à l’atelier du 24 septembre avec pour thème les activités à intégrer sur le pôle de vie sociale. Ce moment de réflexion collective a permis aux participants d’échanger et d’expliquer ce qu’ils souhaitent voir apparaître sur ce lieu pour faciliter leur quotidien, rencontrer des gens, trouver des solutions ou apprendre de nouvelles choses.

Lieu de pédagogie, de bien-être, créateur de lien social et instigateur de pratiques engageant une transition écologique, les groupes ont façonné plus d’une trentaine de propositions. L’expérimentation de ces idées va être étudiée dès cet hiver par la municipalité et le comité consultatif en lien avec Cap Tiers-Lieux, un collectif spécialisé sur la création de ces espaces.

Le suivi de la création du pôle de vie sociale sera proposé lors de prochains ateliers citoyens. Les dates seront communiqués par mail et sur le site de de la ville.

Cliquez pour lire le bilan de l’atelier collectif du 24 septembre 2021

Aller en haut de la page