Accessibilité

Soutiens de première nécessité

Les plus défavorisés ne peuvent satisfaire leurs besoins vitaux tels que s’abriter ou manger. Sur Durtal, les Routards et les Restos du Cœur œuvrent sans compter pour fournir les éléments indispensables à la survie.

Les Routards

Un toit pour les sans-abris

les_routards-1ef61323

Toute l’année (à l’exception des mois de juillet et août), la commune met à disposition des sans domicile fixe un local pour la nuit et de quoi se restaurer pour le dîner. Le tout géré par un groupe de bénévoles baptisé les Routards. Pour bénéficier de cet hébergement, quelques règles sont à respectercomme un passage tous les 2 mois minimum.

Contact :

  • Mairie – CCAS, 02 41 76 30 24
  • à partir de 17 h 15 en semaine et les week-ends : Gendarmerie nationale – brigade territoriale, 02 41 76 30 11, ou le SAMU Social, 115

Les Restos du Cœur

Aujourd’hui, on n’a plus le droit ni d’avoir faim, ni d’avoir froid…

Bientôt un nouveau local en fin d’année 2016 à proximité de La Poste.

Pendant toute la campagne d’hiver, le refrain, porté par Coluche et composé par Jean-Jacques Goldman, trotte dans l’esprit des 25 bénévoles durtalois des Restos du Cœur. Tous les vendredis de décembre à mars, ils accueillent, de 14 h à 16 h, les personnes en difficulté dans leur nouveau local, rue de la Plissonnière, face aux ateliers municipaux. Bien plus qu’une aide alimentaire, ils offrentune écoute et un accompagnement des plus précieux. Quand altruisme rime avec professionnalisme…

L’aide alimentaire

Avec 30 familles accueillies lors de la campagne 2013/14, l’aide alimentaire nécessite une organisation sans faille. Réception de la marchandise le mercredi ; gestion des stocks, préparation de paniers équilibrés et « mise en rayon » des produits le jeudi ; distribution le vendredi. Des règles d’hygiène et de sécurité sont observées à chacune de ces étapes : aucune rupture de la chaîne du froid, respect des dates de péremption…

L’aide à la personne

jardins_du_coeur-d1da3a28Les Jardins du Coeur

Accompagner la personne,

  • C’est l’écouter et l’orienter vers les structures sociales adéquates aux problèmes rencontrés.
  • C’est également lui permettre de s’évader en proposant des loisirs et des séjours organisés à des prix dérisoires.
  • C’est aussi lui offrir la possibilité de s’habiller – les Durtalois peuvent déposer vêtements, chaussures et linge de maison propres et en bon état au vestiaire des Restos du Cœur.
  • C’est enfin l’intégrer via les Jardins du Cœur – tous les légumes distribués (soit en 2011/12, 2 tonnes de pommes de terre, 3500 poireaux, 200 kg d’oignons, carottes et betteraves rouges) sont semés, cultivés et récoltés tout au long de l’année par les familles accueillies.

L’aide solidaire

La solidarité n’étant pas un fait isolé, la section durtaloise des Restos du Cœur organise des collectes grand public au sein de grandes surfaces commerciales. De plus, elle met en place divers partenariats locaux, notamment avec le Tennis Club Durtalois.