Accessibilité

Risques naturels

Sécurité

Bien que les risques soient anticipés et que les aménagements soient adaptés, Durtal n’est pas à l’abri d’incidents imprévus liés à la météo ou au secteur industriel… ni aux invasions d’insectes. Selon l’adage « Mieux vaut prévenir que guérir », voici les gestes à adopter en cas de dangers avérés.

Les documents à consulter

Le DICRIM

Réalisé par la Mairie de Durtal, le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM) informe tous les habitants des risques naturels et technologiques auxquels la commune peut être sujette. Il recense :

  • les risques plausibles sur le territoire communal,
  • les moyens mis en œuvre pour la prévention et la protection de la population et des infrastructures,
  • les contacts à alerter,
  • les consignes de sécurité en cas de danger.

Consulter le DICRIM

Le PPR

 

danger-02fbcba7Élaboré par la Préfecture du Maine-et-Loire en concertation avec les collectivités locales, le Plan de Prévention des Risques naturels (PPR) :

  • règlemente l’utilisation et l’occupation des sols à l’échelle communale,
  • présente les zones plus ou moins exposées au niveau départemental,
  • définit les mesures de prévention et de sécurité face aux dangers encourus.

Sur le département, 5 risques sont évalués :

Lutter contre les insectes nuisibles

Destruction de nids

hymenopteres-82fdb4c3À l’arrivée des beaux jours, les hyménoptères (guêpes, frelons…) pointent le bout de leur dard et convoitent le moindre centimètre carré de peau nue. Depuis 2006, ladestruction des nids présentant un danger pour les personnes est assurée par desentreprises privées et non plus par le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS 49).

> La liste de ces prestataires, ainsi que des apiculteurs pouvant récupérer les essaims d’abeilles, est disponible en téléchargement : Liste des entreprises et à l’accueil de la mairie.

Contact : Mairie, Accueil – 02 41 76 30 24 – administration@ville-durtal.fr

Bon à savoir…

Contre service payant, les entreprises privées s’engagent à intervenir :

  • le plus rapidement possible si l’environnement est dit « sensible » (nid dans une habitation – présence d’enfant(s) et de personnes allergiques, âgées ou à mobilité réduite),
  • sous 48 heures dans les autres cas.

Les chenilles attaquent, la FDGDON 49 contre-attaque

Le printemps et l’automne sont des périodes propices aux attaques de chenilles processionnaires du pin envers les arbres à feuilles caduques. Sur le banc des accusés, ces chenilles sont responsables de :
  • la défoliation : les végétaux s’affaiblissent et subissent une perte d’épanouissement ;
  • nombreuses réactions allergiques : approcher une chenille, vêtue de poils urticants, peut provoquer des démangeaisons, voire des symptômes plus graves. Il est donc indispensable de se protéger intégralement lors de toute manipulation de nid.

Pour contrer cette prolifération, la FDGDON 49 (Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles) propose une lutte préventive ou curative.

Tarifs et inscriptions
Contact : FDGDON 49 – 5 rue Jean Dixmeras, 49044 ANGERS cedex 01 – 02 41 37 12 48, fdgdon49@orange.fr
Plus d’infos